Témoignage : Soladis contribue au développement d’un outil innovant en matière de santé publique

Soladis-Alyatec, le partenariat dédié à l’évaluation clinique d’allergènes 

 

Soladis et la politique partenariale

Afin de répondre aux besoins variés de nos clients, nous avons développé au cours des années plusieurs collaborations permettant d’enrichir notre accompagnement. Promouvant une proximité avec nos partenaires, nous nous attachons à construire des offres synergiques qui nous permettent parfois de contribuer au développement et à la réussite d’outils technologiques visant à améliorer la santé publique.

C’est en particulier le cas avec la société ALYATEC, créatrice d’une chambre d’exposition environnementale, un outil technologique innovant pour développer des solutions contre les allergies respiratoires.

Chambre exposition environnementale Alyatec

ALYATEC nous dévoile sa raison d’être et ses activités :

Moins de 4% de la population française était affectée par une allergie dans les années 1960. Aujourd’hui, près de 30% des français nés après 1980 en souffre et à l’horizon 2050, un occidental sur deux sera concerné [1,2]. La proportion de personnes allergiques augmente considérablement depuis un demi-siècle au point d’être placée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au quatrième rang des maladies chroniques dans le monde après le cancer, les pathologies cardiovasculaires et le sida [3]. Loin devant les allergies alimentaires, les allergies respiratoires représentent la majorité de ces cas. Celles-ci sont essentiellement provoquées par les pollens, les acariens ainsi que les phanères d’animaux (chat, chien) et se manifestent par un asthme, une rhinite ou une conjonctivite. Les complications qu’elles engendrent, leur impact sur la qualité de vie et le coût pour la société font des allergies respiratoires un problème majeur de santé publique.

Face à cette problématique, il est primordial de progresser dans la connaissance des mécanismes physiopathologiques mis en jeu, de rechercher les facteurs de risques et d’accélérer la recherche clinique afin de développer des traitements efficaces. Ces études sont traditionnellement effectuées « en champ », dans l’environnement naturel et habituel des sujets, sur plusieurs semaines. De telles études sont toutefois compliquées à mettre en œuvre car elles se révèlent être longues et coûteuses, nécessitent un nombre important de sujets et les résultats peuvent s’avérer aléatoires en raison notamment de la variabilité de l’exposition allergénique (conditions météorologiques, saisons, situation géographique, cofacteurs environnementaux …).

Alyatec, un service innovant pour les allergies respiratoires

La société ALYATEC a ainsi développé une chambre d’exposition environnementale nouvelle génération [4] au sein du Nouvel Hôpital Civil de Strasbourg afin de réaliser des expositions allergéniques contrôlées et reproductibles pour tester des traitements contre l’asthme, la rhinite et la conjonctivite. La chambre d’exposition aux allergènes a été spécialement conçue pour accueillir jusqu’à vingt sujets simultanément et permet un recueil instantané et précis des symptômes allergiques et de leurs marqueurs biologiques, ce qui en fait un outil très intéressant tant pour la recherche clinique que fondamentale. Certifiée comme salle blanche, la concentration et la taille des particules d’allergènes en suspension dans l’air sont rigoureusement maitrisées, en plus de la température, l’humidité, la pression et le flux d’air, afin d’obtenir un air filtré, sans contaminants. De plus, la technologie utilisée pour la dispersion des allergènes fait l’objet d’un brevet basé sur un système de nébulisation assurant une répartition remarquablement homogène au cours du temps et dans la totalité du volume de la chambre. Enfin, les études d’ALYATEC incluent des allergènes enregistrés auprès de l’Agence Nationale de Sécurité des Médicaments (ANSM), apportant un gage supplémentaire de qualité et de sécurité. Tous ces éléments permettent des expositions à des concentrations d’allergènes similaires à celles retrouvées dans l’environnement extérieur habituel, évitant ainsi une surexposition et garantissant la sécurité des patients.

Plusieurs études de validation techniques et cliniques ont ainsi été réalisées à ALYATEC avec les allergènes de chats, d’acariens et de pollen de bouleau afin de déterminer les concentrations d’allergènes optimales pour induire des symptômes chez les sujets allergiques. Par la suite, une première étude sponsor a été effectuée avec les laboratoires Théa afin d’apprécier l’efficacité d’un collyre dans la conjonctivite allergique au pollen de bouleau. De même, la société SEB a fait appel à ALYATEC pour évaluer l’efficacité d’un purificateur d’air intérieur vis-à-vis de l’asthme allergique au chat. L’utilisation des purificateurs d’air a permis de réduire la réponse bronchique immédiate de près de 60% dans la chambre d’exposition. C’est la première fois que l’efficacité d’un purificateur est validée cliniquement et cette dernière étude a été récompensée par un prix lors de l’European Academy of Allergy and Clinical Immunology [5], en 2018 à Munich.

La synergie Alyatec-Soladis

ALYATEC a fait le choix de Soladis pour l’accompagner dans l’analyse et l’exploitation des données cliniques collectées lors de toutes ces études. L’ensemble des données analysées a ainsi permis d’une part de valider la sensibilité, la spécificité et la reproductibilité des symptômes allergiques observés dans la chambre d’exposition environnementale, et d’autre part de déterminer l’efficacité des solutions anti-allergiques testées.

Le nombre d’essais cliniques sur les thérapies anti-allergiques dans la rhinite, l’asthme et la conjonctivite ne cesse de grandir face à l’augmentation exponentielle du nombre de personnes souffrant d’allergies.  L’utilisation d’une chambre d’exposition environnementale dans la recherche clinique répond ainsi à un besoin croissant de tester les molécules thérapeutiques innovantes développées par les industries pharmaceutiques. Les études menées par ALYATEC en collaboration avec Soladis participent à ces développements cliniques tout en constituant une précieuse source d’informations pour la compréhension des mécanismes physiopathologiques de l’allergie respiratoire.


[1] https://asthme-allergies.org/faits-chiffres-comprendre-lallergie/

[2]https://www.lesechos.fr/20/03/2017/LesEchos/22407-048-ECH_allergies—le-second-souffle-de-la-recherche.htm

[3] http://sante.lefigaro.fr/actualite/2014/03/21/22131-allergies-mal-siecle

[4] https://www.alyatec.com/la-salle-dexposition/

[5] https://www.eaaci.org/

group.soladis-blanc

Soladis
6-8 rue Bellecombe
69006 LYON - FRANCE

Tél: +33(0)4.72.83.86.70
Fax: +33(0)4.72.83.86.71


NOUS CONTACTER

MENU

MENU

Inscrivez-vous à notre newsletter